La pierre est un matériel indispensable pour la construction d'un mûr. Un jardin clôturé par un mûr bâti ou rénové en pierre sèche procure de nouvelles sensations. Découvrez dans cet article quelques étapes pour réussir la rénovation d'un mur en pierre sèche.

Quelques étapes pour réussir la rénovation d'un mur en pierre sèche

Procéder à la préparation du mortier

Pour la rénovation de votre mur en pierre sèche, il vous faudra tout d'abord préparer un mortier bâtard. Ce mortier doit être composé de plusieurs ingrédients dans des proportions variables: 03 volumes de sable de couleur variable selon votre préférence Une petite quantité de ciment blanc Une demi-dose en quantité de chaux Une demi dose en quantité d'eau qui varie selon l'hygrométrie de sable, voir le site Pour un résultat optimal, veuillez respecter les doses requises pour votre mortier. Vous pouvez utiliser un dosage à cet effet ou encore acheter une préparation déjà faite. Prenez soin de protéger votre mortier dans un linge humide.

Identifier toutes les zones à réfectionner

Commencez par nettoyer votre mur en pierre à l'aide d'un nettoyeur. Cela vous permettra d'identifier clairement les cassures de votre mûr. Creuser davantage pour une meilleure intégration de votre mortier. Passer ensuite au dépoussiérage puis au rinçage des parties concernées pour éliminer la poussière.

Passer maintenant à la jointure des pierres de votre mûr

Servez-vous d'une truelle pour appliquer maintenant votre mortier sur les parties fissurées et préalablement mouillées de votre mûr. Veillez à lisser le mortier en vue de donner une forme plate à votre mûr. Laissez maintenant sécher au moins pendant 24 heures.

Quand est ce qu'il faut rénover un mur en pierre ?

Une inspection minutieuse de votre mûr vous permettra de savoir si elle doit être rénovée ou pas. Les fissures et les effritements sont des signes annonciateurs d'une altération du mûr. Jauger de temps en temps la résistance de votre mûr pour ne pas être surpris en cas d'une rénovation quelconque.