Pour une cuisine toujours plus belle, toujours plus à votre goût et toujours plus équipée, il convient de la munir de meubles, de matériels et outils adéquats comme la crédence dont l’importance est beaucoup plus remarquée surtout dans les cuisines modernes. Mais quels sont les types de crédences qu’on pourrait rencontrer ? Ou tout simplement quels sont les matériaux utilisables pour une crédence de cuisine ?

La crédence en verre

La crédence en verre est une crédence existant sous diverses formes comme celles des petits carreaux ou des grandes plaques. C’est une crédence très commode, utilisée dans la plupart des cuisines contemporaines. Cela dit, elle a pour avantage de bénéficier d’un design assez plaisant, qui se caractérise par des motifs géométriques, des couleurs clinquantes et des effets miroirs qui offrent de la luminosité à la cuisine. En outre, elle s’adapte à tout type de cuisine. Cependant, une crédence de cuisine en verre se raye vite et facilement et coûte entre 250 et 300 € le m2. Alors, veillez à ne pas l’entretenir avec des éponges abrasives.

La crédence en inox

Ce matériau est beaucoup plus apprécié, car il est résistant surtout à la chaleur, très beau et élégant, et à de nombreux aspects : strié, satiné et un effet miroir. Il s’adapte à toutes les cuisines et promet une bonne rigidité à votre cuisine. Par ailleurs, c’est une matière qui ne s’use point et qui ne craint la corrosion. De plus, il ne coûte nettement moins cher que la crédence en verre (entre 20 et 80 € le m2). En revanche, c’est un matériau qui est tout de même vulnérable au calcaire, qui laisse voir des traces de doigts et qui se raye vite.

La crédence en bois

Quant à ce matériau, il a la réputation d’apporter énormément de charme à une cuisine. En effet, de par son style, son aspect singulier et attrayant, il est le matériau à privilégier si vous désirez une touche d’esthétisme assez prononcée. La crédence de bois est une crédence non seulement disponible sous des formats comme le chêne, le teck ou le hêtre, mais aussi variée (soit sombre, soit claire). Elle coûte entre 50 et 150 € le m2.

La crédence en carrelage

Il existe la crédence en carrelage. C’est la plus usitée, car elle propose de nombreux designs comme le carrelage de métro, être neutre ou colorée. C’est une crédence qui, du fait de sa variété en couleur et en motifs, fait ressortir en toute circonstance le beau d’une cuisine. De plus, c’est un matériau résistant et très facile à entretenir. Cependant, il nécessite un entretien constant fait avec un produit nettoyant et une éponge. Ce type de matériau coûte 20 € en moyenne.