Si vous souhaitez doter d'une certaine résistance votre travertin face à l'humidité et à n'importe quelles tâches liquides qui sont susceptibles de lui causer de dégâts, il est important d'avoir recours à un traitement hydrofuge. En fait, étant donné que le travertin est de nature poreuse, il est facile pour les produits liquides de traverser les pores et de s'infiltrer en sa profondeur. Surtout s'il s'agit des tâches agressives ou du moins persistantes, il est fort probable que les désagréments soient plus désastreux. Raison laquelle s'impose sa protection avec un traitement hydrofuge. Voici comment s'y prendre.

La fréquence du traitement hydrofuge

Le traitement hydrofuge doit être périodique, en l'occurrence dans un intervalle de 3 à 4 ans en tenant compte de l’exposition du travertin à l’humidité. Mais l'intervalle du traitement doit diminuer lorsqu'il s'agit des carrelages de salle de bain, piscine, cuisine où des dallages extérieurs. Pour plus d'informations, allez sur le site. Pour ces genres de cas, les risques de dédommagement face aux produits agressifs tels que l'utilisation du vinaigre ou de l'eau de javel sont courants et irréversibles.

Technique d’application du traitement hydrofuge

Pour être franc, aucune technique particulière ne coiffe l'application du traitement hydrofuge. Il s'agit d'une opération tout à fait simple, mais qui acquiert cependant une certaine règle jugée capitale. La première règle consiste à s'assurer que la surface sur laquelle sera appliqué le produit hydrofuge est propre, sèche et sans aspérité. La deuxième déconseille l'utilisation d'un produit poudreux ou abrasif sur le travertin pour éviter de le rayer. La dernière règle demande d'éviter les éléments corrosifs ou inappropriés pour le nettoyage.

Application du traitement hydrofuge

Avant l'application du produit hydrofuge doit, vous devez vous assurer que le carrelage est sec. Dans le cas échéant, vous pouvez le faire en vaporisant ce produit sur l'ensemble de la surface et en y passant du chiffon en microfibre. Cinq minutes après l'application du produit, ce dernier doit être consumé par le matériau. Le cas contraire vous obligera à taponner au moyen d'une serviette en coton les excès. Après le séchage, il faut appliquer une seconde couche qu'il faut laisser durant 2 heures avant l'usage.